Julien Klener naît à Ostende en 1939 et est caché pendant la guerre. Il se passionne pour les langues germaniques et sémitiques et devient professeur de judaïsme aux universités de Gand et de Liège. Depuis 2000, le Baron Julien Klener est président du Consistoire Central Israélite de Belgique, la coupole représentative du judaïsme belge vis-a-vis des instances officielles nationales et fédérales. En sa qualité de président du Consistoire, il entretient des contacts suivis avec toutes les autorités du pays, souvent accompagné par les représentants des deux autres organisations faîtières juives du pays.

Lors de RivEspérance 2014, il a participé au dialogue avec Monseigneur Jean-Pierre Delville -évèque de Liège- et  Mahinur Ozdemir -musulmane engagée en politique-, animé par Eddy Caekelberghs dont le sujet était « Le dialogue interreligieux, les monothéismes ont-ils quelque chose à se dire ?« .

Les religions ne sont plus confinées dans des espaces géographiques et nationaux bien précis. Si certaines religions sont davantage présentes dans certains lieux, d’autres y sont minoritaires, mais toutes sont appelées à se rencontrer. Le dialogue interreligieux est un des enjeux essentiels en vue de la paix sur notre planète. La rencontre des trois monothéismes est particulièrement importante.